Civil War Concentration Camps


Civil War Concentration Camps

During the Civil War, authorities in Natchez, Mississippi, forced tens of thousands of freed slaves into camps built in what is known as « The Devil’s Punchbowl ».
Historians estimate that in one year following Union troops arrivals in Natchez, up to 20,000 freed slaves died in contraband camps below steep bluffs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.